Gîtes HORCHER en  Alsace
- 8 rue du Vignoble -
F68630 MITTELWIHR
 FRANCE

Tél +33 (0) 389 479 326
Portable +33 (0) 684 627 153
E-mail


Tourisme nag_style.jpg


Blotti entre les Vosges et la Forêt Noire, l'Alsace est un jardin extraordinaire de paysages diverses.

Paysages viticole, de plaine ou montagnard, l'Alsace a tant de villages et activités à vous offrir...


Afin de vous donner envie de visiter ou revisiter l'Alsace, voici une liste du "patrimoine" alsacien à découvrir lors d'un de vos séjours en Alsace:





Les Villages d'Alsacenag_style.jpg


  • Les habituels

Colmar
Pour Georges Duhamel (qui l’écrivait en 1931), Colmar était la « plus belle ville du monde »… On a aussi souvent affirmé que c’était la plus alsacienne des villes d’Alsace !
Sans entrer dans la surenchère des superlatifs, Colmar reste sans aucun doute une cité tout à fait exceptionnelle par la richesse et la variété de son patrimoine historique et architectural.
Capitale du Centre Alsace, située à proximité de l’Allemagne et de la Suisse, entre les Vosges et le Rhin, Strasbourg et Mulhouse, la ville offre aux visiteurs un raccourci saisissant de plus de mille ans d’histoire européenne. Par ailleurs, Colmar garde, avec ses 67 000 habitants, un côté attachant d’une « ville à la campagne » qui fait tout son charme. 

En savoir plus


Riquewihr :
Charmant petit bourg alsacien, le village classé parmi les plus beaux villages de France, dont la richesse attisait la convoitise des puissants, se donna des remparts et une forteresse qui ne permirent pas toujours d'empêcher les pillages. A chaque fois, les vignerons reconstruisirent des demeures encore plus élégantes. La physionomie du village est celle que lui a laissé le XVIe siècle. Le Dolder, porte de ville du XIIIe siècle, donne accès à l'ancienne grande rue sur laquelle se greffe un réseau de ruelles.

En savoir plus


Kaysersberg:
La situation du village, sa silhouette si curieuse, ses nombreuses constructions du passé en font l'une des plus jolies villes parmi les cités du vignoble alsacien. Le haut donjon qui la domine rappelle sa position stratégique. Mais aujourd'hui, ses belles demeures à colombages, restaurées et bien entretenues, ses créations architecturales, son atmosphère médiévale font d'elle un décor rêvé pour une fête alsacienne.

En savoir plus


Ribeauvillé:
Située sur la route des vins, entre vignoble et montagne, Ribeauvillé est une charmante cité qui a su valoriser son patrimoine historique comme ses maisons anciennes d'artisans et ses hôtels prestigieux. Cette cité est devenue ville au XIIIe siècle, divisée en quatre quartiers contigus mais autonomes et appartenant à des seigneurs différents. Les rues étroites et tortueuses sont bordées de vieilles maisons d'artisans et de vignerons. Outre un ancien hôpital, des fontaines du XVIe siècle, la cité renferme un bel hôtel de ville, des vestiges de fortifications ainsi que plusieurs tours rondes surmontées de nids de cigogne.

En savoir plus


Strasbourg :

Avec sa prodigieuse cathédrale ciselée comme un ouvrage de dentelle, Strasbourg est l’une des plus belles villes d’Europe. En raison de la richesse et la densité de son patrimoine, l’ensemble du centre-ville a été classé patrimoine mondial de l’Unesco. Pour son histoire, son art de vivre et sa gastronomie, Strasbourg mérite votre visite !

En savoir plus


Eguisheim:
Si le village classé parmi les plus beaux villages de France, laisse une telle impression de chaleur, c'est parce qu'il a conservé son plan concentrique. Il faut en faire le tour en empruntant l'étroite rue des Remparts ou son double, la rue Allemand qui ceinture également le bourg. L'ambiance est très différente dans la rue principale, où les grandes demeures des riches négociants en vin alignent leurs portails armoriés ouvrant sur une vaste cour. Du château médiéval il reste une enceinte octogonale, ses autres éléments datent du début du siècle et ont été construits dans un style néo-roman.

En savoir plus


  • Les oubliés:

Zellenberg :
Ce tout petit village de la route des vins est très peu fréquenté par les touristes, il en résulte une toute autre ambiance. Le village mérite une petite halte pour son cadre viticole et ses belles maisons perchées sur une colline. Un village où il fait bon flâner avec ses petites rues étroites et ses fraîches fontaines. Un circuit historique rend compte de l'aspect de la localité au temps où la cité était un important chef-lieu d'un bailliage des seigneurs de Ribeaupierre avec les restes des fortifications du bourg.
En savoir plus

Niedermorschwihr :
Situé au fond d'un vallon, le village conserve précieusement de belles demeures anciennes à oriels et balcons de bois ouvragés. Les maisons de vignerons du XVIIIe siècle sont typiquement alsaciennes. La cité possède entre autres l'église St Gall au curieux clocher vrillé du XIIIe siècle.
En savoir plus

Turckheim:
Niché au cœur du vignoble alsacien, la bourgade a su conserver son patrimoine historique, comme le témoignent ses trois portes et bon nombre de bâtiments datant des siècles derniers. La cité est également une des seules villes de France à encore posséder un veilleur de nuit : tous les soirs, de mai à octobre, il fait sa ronde à partir de 22 heures.
En savoir plus


Kientzheim:
C'est un village pittoresque avec de multiples édifices à voir comme les restes d'une villa romaine, le château des "Schwendi" de la fin du XVIe siècle près de la porte fortifiée "Est" ainsi que de beaux restes de remparts avec une porte basse et sa canonnière. L'église Notre Dame datant de 1722 avec son clocher chœur du XVe siècle, l'ossuaire gothique à côté du clocher et ses autels baroques sont aussi à découvrir.
En savoir plus

Hunawihr:
Le village se trouve à mi pente des coteaux au confluent de deux cours d'eau. Entourée de son petit cimetière fortifié, l'église du XVe siècle émerge parmi les vignes qui s'étendent à l'infini. Le clocher pointu servait aussi de donjon, où les vignerons pouvaient se réfugier en cas d'attaque. Les vieilles maisons alsaciennes du bourg classé parmi les plus beaux villages de France datent du XVIe siècle pour la plupart. Les habitations de vigneron limitent l'ornementation aux poutres, aux encadrements de fenêtres et au portail. Les maisons de maître, généralement construites au XIXe siècle, présentent une décoration bien plus démonstrative.
En savoir plus

Bergheim:
Magnifiquement fleurie durant la belle saison, cette commune historique dispose également d'un sentier viticole. Toutes les richesses patrimoniales et historiques en font un lieu de séjour idéal et pittoresque comme les vestiges d'anciennes enceintes médiévales du XIVe siècle, ses ruelles bordées de maisons vigneronnes...
En savoir plus


Quelques activités en Alsacenag_style.jpg


  • Station du Lac Blanc

Entre 900 et 1200 m d'altitude, situé tout au bout de la Vallée de Kaysersberg, au cœur du massif des Vosges, La station du Lac Blanc vous offre ses pistes de ski alpin, son vaste domaine de ski de fond, des randonnée en raquettes. Station familiale où il fait bon vivre.
Ski alpin
Une station resté à l'échelle humaine avec ses 14 km de piste accessibles à tous grâce au télésiège 6 places débrayable. Découvrez également son snow park et son stade de slalom.
Ski de fond
L'espace nordique vous propose 78 km de pistes tout niveau à pratiquer en skating ou en classique. La station est labélisée «France Ski de Fond».
Autre activité
Itinéraires raquettes balisés, piste de luge, sentier piétons, promenade en chien de traîneau...
Le lac blanc

  • Musée Unterlinden à Colmar

Installé dans un ancien couvent de Dominicaines fondé en 1252, ce musée renferme une importante collection de sculptures et de peintures rhénanes de la fin du Moyen-âge et de la Renaissance, des collections d’archéologie, d’art populaire et d’art moderne.
L’œuvre centrale du musée est le retable d’Issenheim, impressionnant polyptique sculpté par Nicolas de Haguenau vers 1510 et peint par Mathias Grünewald de 1512 à 1516. Cet ensemble est considéré comme une pièce majeure de l’histoire mondiale de l’Art. Le cloître gothique, édifié de 1280 à 1289, passe pour être le plus complet d’Alsace. Ce musée possède une riche identité culturelle.
Musée Unterlinden

  • Haut Koenigsbourg

On ne présente plus le Haut-Koenigsbourg qui est un des monuments les plus visités de France avec environ 550 000 visiteurs par an. Le château du Haut-Kœnigsbourg a été construit au XIIe siècle par les Hohenstaufen sur un promontoire dominant la plaine d'Alsace, à plus de 800 mètres d'altitude. Cette situation exceptionnelle permettait à ses occupants un repli facile et procurait un observatoire idéal des routes menant vers la Lorraine ou traversant l'Alsace du nord au sud.

Au XVème siècle, devenu possession des Habsbourg, il est reconstruit, agrandi et équipé d'un système défensif moderne. Ces défenses ne tiendront cependant pas devant l'artillerie des Suédois à la conquête de l'Alsace, 150 ans plus tard. Pillé, puis incendié, le château connaît alors deux siècles d'abandon. Il en subsiste cependant, jusqu'à la fin du XIXe siècle, des ruines grandioses et remarquablement conservées, classées monument historique en 1862. En 1899, le château est offert par la Ville de Sélestat à l'empereur Guillaume II qui décide de le restaurer. Les travaux, qui durent de 1900 à 1908, sont menés avec méthode et science. Ainsi restauré, le Haut-Kœnigsbourg permet de comprendre ce qu'était un château fort de montagne au Moyen Âge.  Il est classé monument historique dans son intégralité en 1993.

Un panorama grandiose:
Perchée à près de 800 mètres de haut, la célèbre forteresse médiévale domine majestueusement toute la plaine d’Alsace. Du haut des tours, le château offre une vue imprenable sur les Vosges, le Rhin, la Forêt-Noire et même sur les Alpes.
Haut-koenigsbourg

  • Petite Venise à Colmar

Le quartier le plus romantique de Colmar. Son nom évoque sans doute le souvenir des canaux et doit son nom à l'alignement original des maisons de part et d'autre de la rivière Lauch qui dessert le sud est de la ville. Ce quartier commence derrière le Koïfhus en passant par le quai de la Poissonerie jusqu'au ponts Turenne et Saint-Pierre. Nous sommes au coeur du quartier maraîcher de la krutenau qui s'étend autours de la rue Turenne que le maréchal emprunta en 1674 pour son entrée triomphale dans la ville. Des ballades en barque sont possibles dans ce secteur.
Petite Venise Colmar

  • Volerie des Aigles, Kintzheim

La Volerie des aigles de Kintzheim offre un spectacle impressionnant et saisissant : le vol en complète liberté des plus grands rapaces du monde dans les ruines du château de Kintzheim. Une occasion unique pour observer de près des oiseaux inapprochables dans la nature. C’est dans ce cadre médiéval que les plus beaux rapaces du monde volent à seulement quelques centimètres du public. De quoi émerveiller les enfants et les plus grands !

Un spectacle impressionnant:
Un spectacle captivant avec les acrobaties des milans noirs, le survol des buses et des vautours et la rencontre avec le condor des Andes… Le spectacle se veut aussi pédagogique avec des commentaires qui permettent au visiteur de mieux comprendre le comportement des ces oiseaux majestueux.
Volerie des aigles

  • Parc des cigognes et loutres, Hunawihr

Situé en Alsace, sur la route des vins, le Parc des Cigognes et des Loutres a été crée en 1976 au coeur d'anciens marais.

Une promenade instructive et amusante à travers ce parc animalier de 5 hectares vous fera découvrir la vie secrète des cigognes et des loutres. La visite est libre et se fait à pied par un chemin qui fait le tour du parc. Le parc abrite en permanence plus de 150 cigognes, dont une vingtaine de couples niche dans le parc.   
    Quel que soit la période de l'année, il y a toujours de l'activité au sein du parc (construction des nids, accouplement, nourrissage et élevage des jeunes, vol en plein ciel).

Créé en 1991 le Centre d'élevage des loutres est 1er centre français de reproduction et de réintroduction de la Loutre européenne. Grâce à un tunnel vitré, vous voyez les animaux évoluer sous l'eau et vous entrez dans leur intimité en les observant au repos, dans leur catiche vitrée.
Parc des cigognes

  • Veilleur de nuit, Turckheim

"Han sori zu Fir und Liacht" (Prenez soin de l'âtre et de la chandelle)
Telle était la recommandation que le veilleur de nuit adressait à ses concitoyens lorsqu'il entamait son service. Elle est d'ailleurs la raison d'être de cet emploi municipal : éviter les incendies.
Une chandelle non éteinte ou un foyer mal contrôlé pouvaient déclencher une catastrophe : les moyens de lutte dérisoires de l'époque permettaient difficilement de circonscrire un sinistre.
Au fil des ans, le veilleur sera aussi chargé d'annoncer les heures, d'assurer l'ordre dans les rues ; plus tard il sera aussi garde champêtre et fossoyeur.
Veilleur de nuit

  • Europapark, Alllemagne

Europa-Park est un des plus grands parcs d'attractions européens. Un choix impressionnant d'attractions pour tous les membres de la famille. Les attractions sont en nombre, il faut 2 jours de visite pour découvrir toutes les attractions et tous les spectacles.
Chaque quartier d'Europa-park présente un pays d'Europe et est construit dans l'architecture typique de ce pays. Et dans chaque quartier vous trouverez un restaurant où la nourriture typique du pays représenté est servie.
Europa-Park est un parc très bien entretenu, et à un prix très raisonnable, il se trouve à Rust en Allemagne, tout près de la frontière suisse et de la frontière française.
Europapark

  • Route des Vins

La route des vins d’Alsace est la plus ancienne Route des vins de France. Elle a été inaugurée en 1953 et s'étend sur plus de 170 kilomètres et 67 communes, à travers les départements du Haut-Rhin et du Bas-Rhin. Son emblème est le vin blanc.
La route des vins serpente du nord au sud de la région, depuis Marlenheim au nord jusqu'à Thann au sud, à travers les collines du vignoble sur plus de 170 kilomètres, sur le contrefort oriental des Vosges. Sur ce parcours, plus de 300 domaines viticoles et 49 des 51 grands crus se regroupent. Sur les 119 communes productrices du vignoble d'Alsace, 67 se trouvent sur le parcours de la Route des vins d'Alsace.

  • Montagne des Singes, Kintzheim

Appareil photo en bandoulière, vivez l’expérience d’une immersion totale dans l’univers fascinant de plus de 200 macaques de Barbarie en liberté dans une forêt de 24 ha.
Ici un mâle porte un petit, là, deux femelles s’épouillent amicalement, là-bas de petits singes jouent les acrobates au dessus du bassin…
Vous serez séduits par les possibilités d’observation exceptionnelles et étonnés par la proximité incroyable avec les singes qui n’hésitent pas à s’approcher pour prendre dans votre main le pop-corn qui vous est offert à l’entrée.
Des séances de nourrissage sont proposées par nos guides à intervalles réguliers (environ tous les 3/4 d'heures).
Outre l'alimentation des singes, vous découvrirez quantités d'informations passionnantes sur cette espèce qui est malheureusement menacée et classée "en danger". 

Montagne des singes


  • Cathédrale et Petite France, Strasbourg

La cathédrale Notre-Dame  est une cathédrale catholique romaine construite à Strasbourg, représentative de l'architecture gothique. Avec ses 142,11 mètres, après avoir été l'édifice le plus haut du monde de 1647 à 1874, elle est actuellement la deuxième plus haute cathédrale de France après celle de Rouen, achevée précisément en 1876, et culminant à 151 mètres2. Elle est reconnaissable par son unique clocher surmonté d'une flèche.
« Prodige du gigantesque et du délicat » selon Victor Hugo3, la splendeur de la cathédrale est visible de très loin dans la plaine alsacienne et peut être aperçue d'aussi loin que les Vosges ou que de la Forêt-Noire. Elle se situe dans un quartier entouré par la rivière, l’Ill, sur la place de la cathédrale, au milieu d'anciens bâtiments.
La Petite France est un quartier historique de Strasbourg. Il est situé sur la Grande Île de Strasbourg, qui est classée au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'UNESCO depuis 1988.
Le quartier tire son nom de l’hospice des vérolés, construit à la fin du XVe siècle pour accueillir les personnes atteintes de syphilis, appelée également le « mal français »1.
On y trouve de nombreuses maisons à colombages, notamment la maison des tanneurs et la maison Haderer.
Strasbourg

  • Marchés de Noël

C’est quoi, Noël en Alsace ?
Un Noël alsacien est un Noël inoubliable ! En visitant à cette période de l’année notre belle région, vous entrez dans un univers fabuleux sublimé par la magie de Noël. Cet univers est constitué de 7 Pays de Noël à découvrir avec plaisir, du nord au sud de l’Alsace. Ce périple, aux senteurs épicées et gourmandes, est celui lors duquel les chants, les contes et les légendes vous transportent avec délicatesse pour vous mener au Pays de Noël dont vous aurez rêvé…Dans notre belle région, la richesse émotionnelle de cette fête chrétienne s'exprime par ce qu'elle porte en elle de plus sacré : la symbolique de la naissance et du renouveau.
En tous lieux, en campagne comme en ville, dans les rues et dans les demeures, les décorations lumineuses rivalisent de beauté dans le plus pur et le plus traditionnel esprit de Noël !  Hommes, femmes et enfants réunis témoignent ainsi leur attachement aux valeurs dont ils ont hérité, au fil des ans. Les bras ouverts, tous se réjouissent à l'idée de faire de votre prochain Noël le plus merveilleux, le plus doux et le plus magique de tous vos Noëls !
Noël en Alsace



Quelques randonnées alsaciennesnag_style.jpg


  • Le Sentier des Grands Crus :

Description de la randonnée :
Départ : Mittelwihr place de salle des fêtes.
Caractéristiques :  Distance : 15 km
Dénivelé : 400 m
Restauration : nombreux restaurants dans les villages traversés.

Remarques : Très belle promenade à travers le vignoble alsacien pour découvrir les villages pittoresques, la merveilleuse église fortifiée de Hunawihr et la Nécropole de Sigolsheim.
A faire au printemps quand les amandiers sont en fleurs ou en automne quand le vignoble se couvre d'or. Le sentier des grands crus est flèché mais comme on aperçoit les villages au loin, il est possible de s'en écarter pour flaner à travers le vignoble.
La randonnée se déroule parfois sur de petites routes goudronnées.
Prendre le chemin qui mène au Mandelberg et rejoindre Beblenheim.
Monter au Sonnenglanz pour rejoindre Zellenberg perché sur sa colline.
Traverser la route des vins et par le Lerchenberg rejoindre Hunawihr.
Prendre la petite route qui mène à Riquewihr et rejoindre ce village en traversant le Schoenenburg.
Se diriger ensuite vers Sigolsheim en passant par le Buchshof (domaine viticole) et rejoindre la Nécropole de Sigolsheim.
Revenir sur Mittelwihr.


  • De Riquewihr à Kaysersberg

Description de la randonnée :
Départ : Riquewihr à proximité du parking du Haut.
Caractéristiques :  Distance : 12 km
Dénivelé : 320m
Restauration : nombreux restaurants à Riquewihr et Kaysersberg.

Remarques : Une petite randonnée agréable et sans difficulté offrant une belle vue sur le vignoble et l'entrée de la vallée de la Weiss.
Ne manquez pas de visiter de Kayserberg, Kintzheim et Riquewihr.
Le retour se fait par la route à travers le vignoble.
Pour aller de Riquewihr à Kaysersberg il est possible de suivre l'itinéraire balisé (coquille bleue) de Saint Jacques de Compostelle.
Le retour peut se faire en empruntant la route des vignes (route cyclable) de Kayserberg à Kientzheim, puis de Kientzheim à Riquewihr par le cimetière militaire de Sigolsheim (très belle vue).


  • Le Saint Alexis

Description de la randonnée :
Départ : Riquewihr : prendre la petite route près du parking du haut jusqu'à l'embranchement vers Hunawihr.
Caractéristiques :  Distance : 15 km
Dénivelé : 600 m
Restauration : Auberge Saint Alexis

Remarques : Une autre manière de rejoindre Saint Alexis à travers la forêt de Riquewihr et de découvrir les ruines du couvent de Sylo et celles du Château de Bildstein. La Hohe Schwaerz est assez sauvage et la descente sur Riquewihr se fait sur un sentier souvent en dévers.
Emprunter le sentier (triangle jaune) à travers le Krappenwald puis le sentier (croix bleue) qui mène aux ruines du couvent de Sylo.
Revenir sur ces pas pour rejoindre le col du Seelacker et les ruines du chateau de Bildstein (rond bleu).
Revenir sur ces pas pour se diriger ensuite vers Saint Alexis (croix bleue).
Rejoindre Riquewihr par la Hohe Schwaerz (croix bleue puis triangle rouge).


  • Des châteaux au monastère de Dusenbach

Description de la randonnée :
Départ : Sortie de Ribeauvillé en direction de Ste Marie aux Mines, en face de l'usine Beauvillé.
Caractéristiques :  Distance : 7 km
Dénivelé :  500 m
Restauration : Repas tiré du sac

Remarques : Belle petite randonnée pour visiter les châteaux de Ribeauvillé et le monastère de Dusenbach perdu dans la forêt.
Beau panorama sur Ribeauvillé et les villages du vignoble : Hunawihr, Zellenberg, Bergheim.
La montée est parfois un peu raide mais le retour par le sentier Maria Raydt est très agréable.
Se diriger vers le Lycée pour rejoindre le GR (rectangle rouge) qui serpente à travers les vignes pour rejoindre le Saint Ulrich.
Après avoir visité cette magnifique ruine, rejoindre le Giesberg d'où l'on a la plus belle vue sur St Ulrich.
Retourner à Saint Ulrich et par le GR monter au Haut Ribeaupierre (rectanle rouge).
Redescendre par le sentier qui permet de rejoindre le chemin qui mène à Dusenbach (croix jaune) en passant par le Kahlfelsen.
Descendre sur Dusenbach par le sentier (croix jaune) ou par le chemin.
Après la visite du monastère, monter sur le sentier Maria Raydt (ancien sentier des pélerins, triangle bleu) qui permet de rejoindre le point de départ.


  • Le Taennchel

Description de la randonnée :
Départ :Thannenkirch (parking situé à l'entrée à gauche en venant de Bergheim)
Caractéristiques :  Distance : 12 km
Dénivelé : 600 m
Restauration : Melkerhof, mais attention le restaurant se situe plutôt à la fin du parcours. S'il fait beau : repas tiré du sac.

Remarques : Le Massif du Taennchel avec ses étonnants rochers gréseux est une destination classique pour la randonnée. Celle-ci se déroule presque exclusivement en forêt et est particulièrement agréable par grande chaleur. Une autre curiosité est le mur païen que le sentier longe par endroits.
Rejoindre le Carrefour du Cerisier Noir (rectangle rouge puis rectangle rouge blanc rouge 645m ).
Aller au Carrefour du Brigadier Denny (rectangle rouge blanc rouge)
Grimper au Rocher de la Paix d'Udine (880 m 7° 17' 29.4'' E 48° 13' 10.7'' N).
Longer le mur Païen jusqu'au rocher des Géants (rectangle rouge blanc rouge 872 m ).
Rejoindre sur la droite le chemin (triangle jaune) qui descend sur Thannenkirch.
Rejoindre le Melkerhof (615 m ).
Traverser Thannenkirch pour atteindre le point de départ.


  • Le Sentier des Roches :

Description de la randonnée :
Départ : Le Col de la Schlucht
Caractéristiques :  Distance : 12 km
Dénivelé 750 m
Restauration : Ferme Auberge des Trois Fours
 
Remarques : Randonnée dans le paysage le plus alpestre des Vosges. Grâce au Club Vosgien, le Sentier des Roches est très sécurisé. Il est néanmoins vivement conseillé de ne pas l'emprunter par temps humide et il est interdit en hiver. D'autre part il faut s'équiper de bonnes chaussures et ne pas emmener des enfants. Comme la paroi est abrupte, une faute d'inattention peut être mortelle.
Sur la crête, la vue est magnifique sur la Martinswand, le Frankenthal et le Hohneck. Le point de départ se situe au parking de la Schlucht.
Descendre un peu la route pour apercevoir le début du sentier (rectangle bleu). Prendre ensuite à droite le sentier (triangle bleu) qui s'élève vers la chaume des Trois fours. Un petit écart à gauche permet d'avoir une belle vue sur le Frankenthal.
Le retour se fait en longeant la Martinswand jusqu'au Col de Falimont (rectangle rouge) et au Hohneck. Après avoir jeté un coup d'œil sur le Wormspel, rejoindre à nouveau le col de Falimont et prendre le sentier (rond rouge) qui mène au Collet. Un chemin (rond bleu) permet de rejoindre la Schlucht.


  • Le Tanet

Description de la randonnée :
Départ : Boden, après Soultzeren, direction la Schlucht puis à droite monter vers le Tanet.
Le lieu-dit Boden se trouve à l'endroit du panneau indiquant l'auberge du Schantzwasen.
Caractéristiques :  Distance: 13 km
Dénivelé : 560 m
Restauration : Auberge du Schantzwasen
ou ferme auberge de Schupferen

Remarques : Un sentier agréable nous conduit jusqu'au Lac Vert. La montée se déroule en forêt pour atteindre la crête et escalader le Tanet d'où l'on dispose d'une vue panoramique sur les Vosges.
Le retour se fait par Schupferen, Missheimle et un chemin tranquille à travers la forêt.
En contrebas de la route, un sentier (triangle jaune) permet de rejoindre le chemin (rond jaune) qui conduit au Lac Vert.
Contourner le Lac (rond rouge) et monter jusqu'à Dreieck à proximité de la route des Crêtes.
Longer la crête (rectangle rouge) jusqu'au Tanet puis descendre sur Schantzwasen (chevallet rouge).
Rejoindre le GR 531 (rectangle bleu) en passant d'abord par Schupferen et Misheimle (rond jaune).
Le GR débouche sur la route, un peu en contrebas du point de départ.


  • Lac Vert et Lac des Truites

Description de la randonnée :
Départ : le lieu-dit Boden (altitude 924 m).Pour le rejoindre il faut prendre la direction Soultzeren Col de la Schlucht, puis sur la droite, la route qui monte à la station du Tanet.
S'arrêter avant le Tanet à l'embranchement vers l'auberge du Schanzwasen.
Caractéristiques :  Distance : 14 km
Dénivelé : 600 m
Restauration : Auberge du Schanzwasen (attention l'auberge se situe plutôt en fin de parcours).
Ferme Auberge du Forlet (Lac des Truites).
Ferme Auberge du Gaertlesrain.
Ferme Auberge du Schupferen.

Remarques : Circuit varié, en forêt jusqu'au lac des Truites et ensuite sur les chaumes. Cette randonnée permet la découverte du site du Lac des Truites (Forlet) et ne présente pas de difficultés mise à part la grimpée un peu raide au Gazon du Faing.
Prendre en contrebas le sentier qui mène au Lac Vert (triangle jaune puis rond jaune 1053 m). Monter à la ferme auberge du Gaertlesrain et poursuivre jusqu'au Lac des Truites (rond jaune 1097 m).
Derrière la ferme Auberge du Forlet, emprunter le sentier pour atteindre le Gazon du Faing (triangle rouge 1300 m).
Longer la crête par le GR5 jusqu'au lieu-dit Dreieck  et au Tanet (rectangle rouge).
Quitter le GR5 pour rejoindre la ferme auberge du Schupferen et l'auberge du Schanzwasen (chevalet rouge).
Un sentier permet de rejoindre le lieu-dit Boden.


  • Hohrodberg

Description de la randonnée :
Départ : Munster : se garer devant l'église catholique.
Caractéristiques :  Distance : 15 km
Dénivelé : 800 m
Restauration : Ferme Auberge du Glasborn
Hotel Restaurant Roess au Hohrodberg

Remarques : Cette randonnée permet d'avoir une vue sur la petite vallée de Munster et le massif du Petit Ballon. Elle offre aussi l'occasion de découvrir les vestiges du front du Linge (1914-1918).
Prendre le sentier (croix jaune) jusqu’à la maison de repos de Haslach (670 m) en passant par le Narrenstein.
Traverser la cour de la maison de repos et partir sur le sentier à droite (croix jaune) jusqu’au lieu-dit Schneiden (741 m).
Contourner le Heornleskopf (croix jaune).
Visiter le poste de commandement allemand et poursuivre le sentier jusqu’à la route qui monte au Linge.
Traverser la route et grimper au Kleinkopf puis au Barrenkopf (GR 531 itinéraire historique du Linge – rectangle bleu 972m).
Redescendre sur la gauche (rectangle jaune) jusqu’à la ferme auberge du Glasborn.
Reprendre le chemin qui retourne au Hohrodberg (croix jaune 763 m).
Le retour se fait par le Katzenstein (678 m). Un chemin sur la gauche permet de rejoindre le sentier (rond jaune) qui mène au Katzenstein.
Après le Katzenstein, se diriger vers Stosswihr (rond bleu) puis revenir sur Hohrod (rond rouge).
Revenir à Munster par la petite route goudronnée qui longe la Fecht et le parc des cigognes.


  • Tour du Petit Ballon et Steinberg

Description de la randonnée :
Départ : Au lieu-dit Braeschenberg, à proximité du Lameisberg : à Breitenbach prendre la route qui monte au Lameisberg en passant par le Lerchenfeld.
Caractéristiques :  Distance : 14 km
Dénivelé :  630 m
Restauration : Auberge du Boenlesgrab.

Remarques : Une variante pour le tour du Petit Ballon avec un départ à proximité du Lameisberg. La montée au Steinberg est un peu rude mais l'endroit est magique et le panorama sur la vallée de Munster est exceptionnel.
Le retour offre de belles vues sur la plaine d'Alsace et la vallée de Wasserbourg et
passe à proximité de vestiges de 1914-1918.
Se garer au bas du Lameisberg. Prendre le chemin qui passe derrière la ferme à flanc de montagne et, en tournant à gauche, monter au Grothkopf et au Steinberg (croix jaune).
Rejoindre le parking du Kahlerwasen au-dessus de la ferme-auberge du Rothenbrunnen, puis, se diriger vers le chalet des Amis de la Nature et contourner le Petit Ballon par la Mullermatt (anneau jaune et rectangle jaune).
Continuer le chemin qui mène à Schellimatt et Boenlesgrab (rectangle jaune).
En suivant le sentier (rond rouge) monter à la ferme-auberge du Strohberg et à celle du Buchwald.
Rejoindre la route et après l'avoir longée pendant quelques mètres, la traverser pour rejoindre le point de départ en passant par le lieu-dit Schweng (chevallet rouge et croix bleue).


  • Trois Epis par le Sommerberg et Katzenthal

Description de la randonnée :
Départ : Parking à l'entrée de Niedermorschwihr en venant de Colmar.
Caractéristiques :  Distance : 13 km
Dénivelé : 700 m
Restauration : Restaurant la Croix d'Or à Trois Epis

Remarques : Le début de la randonnée se déroule à travers le vignoble et est à faire en automne car la vue sur Niedermorschwihr et Katzenthal est splendide en cette saison.
La montée au Gallz est un peu raide, mais par beau temps, c'est un bel observatoire pour la
plaine d'Alsace et la Forêt Noire.
Se diriger vers le Sommerberg ; un petit chemin à flanc de coteaux permet de rejoindre le Calvaire et Katzenthal (rond jaune).
Monter au Château du Wineck puis prendre le chemin (rond bleu) qui mène à la statue du Galtz.
Descendre sur Trois Epis.
Prendre la route de Niedermorschwihr quelques dizaines de mètres puis à droite prendre le sentier (rectangle jaune) qui mène au Carrefour des Pèlerins.
Prendre, à gauche, le chemin vers Hunabuhl.
Un chemin sur la droite (chevalet bleu) longe les maisons et conduit à la chapelle St Wendelin.
Redescendre sur Niedermorschwihr.


  • Pflixbourg - Hohlandsbourg - Hagueneck

Description de la randonnée :
Départ : Saint Gilles. Passer derrière le Lycée Agricole de Wintzenheim et se garer près de la barrière.
Caractéristiques :  Distance : 16 km
Dénivelé : 800 m
Restauration : plusieurs possibilités à Wettolsheim.

Remarques : La montée au Pflixbourg est un peu raide mais elle offre une belle vue sur l'entrée de la vallée de Munster.
Du Hohlandsbourg on jouit d'une vue imprenable sur la plaine d'Alsace et le sentier de l'Ecureuil est très agréable.
La descente sur Wettolsheim ne présente pas de difficultés.
Le retour s'effectue à travers les vignes jusqu'à la Chapelle des Bois (non balisé) et ensuite par le Chemin de la Promenade qui domine Wintzenheim.
Près de la barrière, emprunter le sentier (triangle bleu) qui mène au Pflixbourg. Rejoindre ensuite le Hohlandsbourg (rectangle jaune). Regagner le Parking du Bas et le Lieu-dit Repos des Chasseurs près de l'étang Hertzog. Aller au Hagueneck par le chemin (croix bleue) et rejoindre Wettolsheim.
Revenir par le Hengst à la Chapelle des Bois (chemin non balisé). Emprunter le sentier (losange rouge) qui permet de rejoindre la Chemin de la Promenade et Saint Gilles.





Nos recettes d'Alsacenag_style.jpg


  • Kougelhopf


 Pour 8 Personnes:


1 kg de farine
150 g de sucre
15 à 20 g de sel
300 g de beurre
3 œufs
40 cl de lait
25 g de levure de bière
150 g de raisins de Malaga épépinés
75 g d’amandes
un petit verre de kirsch (facultatif)




kougelhopf_d_alsace.gif     
   
1. Préparer d’abord le levain avec la levure, la moitié du lait tiède et la farine nécessaire pour faire une pâte de consistance moyenne ; la laisser dans un endroit tiède.
2. Dans une bassine, réunir farine, sel, œufs et le reste du lait tiède, et mélanger énergiquement les denrées. Battre pendant 15 min environ, en soulevant la pâte avec la main.
3. Ajouter le beurre ramolli dans les mains et le levain dont le volume a doublé.
4. Battre encore quelques minutes, couvrir d’un linge et laisser reposer dans un endroit tiède environ une heure. Tapoter à nouveau, casser la pâte, ajouter le sucre et les raisins de Malaga trempés dans le kirsch ou dans l’eau, puis ajouter un petit verre de kirsch (facultatif).
5. Mettre la pâte dans un moule à kougelhopf, bien beurré dans les cannelures ; garnir d’amandes pelées si possible et essuyées.
6. Laisser la pâte remonter une seconde fois jusqu’au bord et mettre dans un four moyen (200°C). Si le kougelhopf se colore trop, mettre un papier pour couvrir.
7. Cuire environ 45 mn et le servir avec un de nos Gewurztraminer ou Crémant d’Alsace


  • Coq au Riesling

 Pour 4 Personnes:
     
1 coq de 1,5 kg
75 g de beurre
25 g d’échalotes
30 cl de Riesling
150 g de champignons de Paris frais
20 cl de cognac
10 cl de crème double
15 g de farine (facultatif)
sel
poivre

 
  coq_au_riesling.jpg
    


1. Flamber et vider le coq, le découper en 4 morceaux réguliers.
2. Faire chauffer 50 g de beurre, y mettre les morceaux de coq assaisonnés de sel et poivre. Laisser raidir sur feu doux pendant 5 minutes.
3. Ajouter les échalotes finement hachées, laisser suer un instant, flamber au Cognac.
4. Adjoindre les champignons frais émincés, mouiller avec le Riesling. Laisser mijoter doucement environ 30 à 40 minutes.
5. Retirer alors les morceaux et les ranger dans une cocotte, laisser réduire le fond de cuisson, le lier à la crème, verser cette sauce sur les morceaux de coq.
6. Si la sauce n’est pas assez liée, ajouter un peu de beurre manié avec les 15 g de farine. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire.
7. Servir bien chaud avec des nouilles ou des spaetzlés à l’alsacienne.


  • Tarte à l'oignon


 Pour 5 à 6 personnes




Pâte brisée :
250g de farine
100g de beurre ou    margarine
5g de sel
10cl d’eau




Appareil aux oignons :
250g d’oignons
75g de beurre ou d’huile
100g de lard fumé maigre





Sauce béchamel :
1/2l de lait
60g de farine
50g de beurre
2 jaunes d’œuf
Sel
poivre
muscade

         tarte____l_oignon.gif

     
               
      

1. Préparer la pâte brisée sans trop la travailler.
2. Émincer les oignons et les faire revenir dans le beurre ou l’huile : ils doivent être légèrement colorés.
3. Préparer la béchamel : faire fondre le beurre, ajouter la farine (ne pas la laisser roussir), puis le lait (en mélangeant bien pour éviter les grumeaux), assaisonner, laisser cuire, puis retirer le tout du feu et incorporer les jaunes d’œufs.
4. Ajouter alors les oignons et vérifier l’assaisonnement.
5. Couper le lard en bâtonnets et faire blanchie les lardons.
6. Foncer les moules à tarte ou à tartelettes avec la pâte brisée et remplir avec l’appareil aux oignons jusqu’à mi-hauteur environ. Disposer les lardons sur le dessus.
7. Faire cuire à four chaud (200°C) pendant 20 à 25 minutes environ.


  • Choucroute aux poissons


 Pour 4 personnes




1,2 kg de choucroute
3 petits oignons
3 gousses d’ail
10 g de baies de genièvre
300 g de poitrine fumée
5 g de cumin
½ feuille de laurier
1 brin de thym
sel
poivre
20 cl de Riesling
70 g de graisse d’oie

Les poissons :
400 g de filets de haddock fumé
400 g de filets de saumon
400 g de lotte
10 g de crevettes roses décortiquées
300 g de moules







La sauce :
400 g de beurre
4 échalotes hachées
15 cl de vinaigre d’alcool
10 cl de vin blanc
15 cl de crème fraîche








   choucroute_poisson.jpg     
 1. Mettre dans une casserole la graisse d’oie, les oignons émincés, les gousses d’ail
 hachées. Faire revenir à blanc (sans laisser dorer). Ajouter la choucroute préalablement
 lavée à l’eau tiède et égouttée (la presser entre les paumes des mains) puis le morceau de
 poitrine fumée. Mouiller au Riesling et ajouter un verre d’eau. Saler, poivrer, ajouter le laurier,
 les baies de genièvre, le cumin et le thym (réunir selon souhait ces aromates dans une
 mousseline). Laisser mijoter à couvert pendant environ 1h30. Garder au chaud.
 2. Mettre les morceaux de haddock dans du lait froid. Laisser frémir pendant 10 minutes
 puis réserver de côté au chaud. Dans un plat creux allant au four, étaler un peu de beurre,
 parsemer des échalotes hachées, ajouter un verre de vin blanc et un verre d’eau. Y déposer
 les poissons, saler et poivrer. Couvrir d’une feuille d’aluminium, mettre au four chaud sans
 laisser bouillir pendant environ 10 min.
 3. Laisser réduire à feu vif les échalotes hachées, le vinaigre et le vin blanc. Ajouter la crème
 fraîche et laisser bouillir 2 min puis baisser le feu. Ajouter le beurre coupé en petits
 morceaux. Remuer avec un fouet jusqu’à ce que le beurre soit complètement fondu. Saler et
 poivrer. Passer la sauce au chinois.
 4. Après-cuisson, dresser la choucroute, y déposer le haddock, les poissons, les moules et
 quelques crevettes roses. Napper avec la sauce.
 La poitrine fumée ne sert qu’à donner du goût au chou et n’est pas servie.


  • Tarte flambée (Flammaküacha)


 Pour 4 à 5 personnes

500 g de pâte à pain
40 cl de crème double
1 cuillerée à soupe d’huile
50 g d’oignons hachés
80 g de lard de poitrine fumée
50 g de beurre

Assaisonnement :
sel
noix de muscade râpée




   tarte_flambee.jpg    
            

1. Faire revenir les oignons dans le beurre et les mélanger à la crème ; assaisonner. Couper la poitrine fumée en petits lardons et les faire rissoler un peu.
2. Abaisser la pâte très mince, la poser sur la plaque (les proportions données recouvrent une plaque de four à gaz de dimension courante).
3. Répartir le mélange crème et oignons sur la pâte.
4. Arroser la surface avec l’huile et la parsemer de lardons.
5. Cuire 10 minutes à four très chaud (280°C), thermostat au maximum.


  • Gratin au Munster

 Pour 4 Personnes:
     
1 kg de pommes de terre
Un oignon
Une tête d'ail
100g de petit salé
300 g de munster
10 cl de crème liquide
5 cl de vin blanc d'Alsace
Poivre, muscade et cumin
 
Gratin_au_Munster.jpg


1. Eplucher les pommes de terre, les faire cuire 20 mn dans l'eau salée.
Les égoutter, les laisser refroidir et les couper en rondelles.
2. Faire blondir l'oignon dans une poêle avec un peu d'huile.
Ajouter les lardons et laisser dorer.
3. Verser la crème dans un bol, ajouter le vin blanc et mélanger.
Saupoudrer d'ail, de poivre et de noix de muscade.
4. Disposer dans les plats individuels une couche de pommes de terre.
5. Verser ensuite le mélange lardons, oignons.
6. Découper le munster en tranches et couvrir.
Répéter l'opération une deuxième fois puis verser le mélange crème, vin blanc.
7. Saupoudrer de cumin et mettre au four 30 mn, th. 7.

  • Choucroute garnie à alsacienne


 Pour 8 personnes    


2 kg de choucroute
2 jambonneaux
1 kg de carré salé ou ½ épaule fumée 
300 g de lard fumé
300 g de lard salé
250 g de saucisse blanche
4 Montbéliards

4 petites saucisses de Strasbourg
4 quenelles de foie
2 boudins
1 feuille de laurier
3 clous de girofle
8 baies de genièvre
2 oignons

3 gousses d’ail
½ l de Sylvaner ou de Riesling
¼ l d’eau ou de bouillon
150 g de saindoux
8 pommes de terre
sel
poivre
choucroute_garnie.jpg


     
         

Laver la choucroute à plusieurs eaux et bien l’égoutter.
1. Dans un faitout allant au four, mettre le saindoux et faire revenir doucement les oignons ciselés.
2. Mouiller au vin d’Alsace et eau ou bouillon et y disposer les jambonneaux, le carré salé, le lard fumé et salé.
3. Mettre la choucroute au-dessus.
4. Saler et poivrer, ajouter les gousses d’ail, clous de girofle, baies de genièvre et feuille de laurier.
5. Faire cuire à feux doux (180°C) pendant 1h ½.
6. Faire chauffer dans l’eau les saucisses de Strasbourg, les Montbéliards et les quenelles de foie.
7. Faire griller la saucisse blanche et les boudins.
8. Rectifier l’assaisonnement et dresser la choucroute avec les garnitures disposées autour et dessus.
9. Servir à part les pommes de terre nature.

 
  • Bibaleskass

 Pour 4 Personnes:
     
600 g de pommes de terre de petite taille (environ 8)
2 pots de fromage blanc SVELTESSE
2 cuillerées à soupe d'huile
1 bouquet de ciboulette
1 bouquet de persil
1 gros oignon
5 gousses d'ail
Sel et poivre
 
bibeleskas.jpg


1. Lavez et ciselez séparément la ciboulette et le persil. Placez-les dans des ramequins au réfrigérateur.
2. Pelez et hachez séparément l'oignon et les gousses d'ail. Placez-les dans des ramequins au réfrigérateur.
3. Epluchez et coupez en gros morceaux les pommes de terre.
4. Dans une poêle faites chauffez l'huile, ajoutez les pommes de terre et faites-les dorer à feu vif environ 5 minutes. Prolongez la cuisson à feu doux environ 5 minutes avec un couvercle puis terminez-la quelques minutes à feu vif en mélangeant régulièrement.
5. Au moment de passer à table, disposez vos ramequins au centre et ouvrez les pots de fromage blanc. Chaque invité disposera dans son assiette des petits tas de chaque ingrédient et trempera chaque morceau de pomme de terre dans le fromage blanc puis assaisonnera sa bouchée avec du sel, du poivre, des fines herbes, de l'oignon ou de l'ail.


  • Tarte aux pommes à l’alsacienne :


 Pour 6 à 8 personnes




Pâte brisée :
250 g de farine
125 g de beurre
25 g de sucre
5 g de sel
10 cl d’eau froide
Fruits :
1 kg de pommes
25 g de sucre



Appareil à flan :
75 g de sucre
10 cl de lait
10 cl de crème
2 œufs
vanille en quantité suffisante
 
            TARTE_AUX_POMMES.jpg

               

1. Battre les œufs et le sucre pendant quelques instants, ajouter ensuite le lait, la crème et la vanille.
2. Graisser le moule.
3. Peser 400 g de pâte.
4. Foncer soigneusement la tarte, pincer les bords aussi régulièrement que possible, piquer le fond avec une fourchette.
5. Éplucher les pommes, les couper en quarts (en huitièmes si elles sont trop grandes), inciser les morceaux pour faciliter la cuisson, disposer les pommes en bonne ordonnance sur le fond, saupoudrer de 25 g de sucre.
6. Mettre à four chaud (200°C) pendant 25 à 30 minutes.
7. Attendre que les pommes soient cuites, verser le flan sur la tarte.
8. Remettre ensuite au four pour terminer la cuisson.
9. Saupoudrer de sucre glace.
Servir de préférence lorsque la tarte est encore tiède.


  • Baeckahoffa


 Pour 5 à 6 personnes

500 g d’échine ou épaule de porc
500 g d’épaule d’agneau sans os
500 g de poitrine de bœuf désossée ou paleron
1 kg de pommes de terre
250 g d’oignons
2 à 3 gousses d’ail
½ l de Pinot Blanc ou de Riesling

bouquet garni
persil
thym
laurier
sel
poivre
BAEKAOFFA.jpg
     
1. Détailler la viande en morceaux égaux comme pour une estouffade et la mettre à mariner pendant 24 heures avec un peu de vin, quelques oignons, l’ail, le bouquet garni, sel et poivre.
2. Dans une cocotte en terre, disposer une couche de pommes de terre émincées, ensuite les viandes, les oignons émincés, puis une nouvelle couche de pommes de terre et d’oignons émincés. Mouiller avec le vin blanc.
3. Fermer la terrine avec son couvercle et faire cuire au four (180°C) pendant 2 h.
4. Servir tel quel dans la terrine dans laquelle s’est effectuée la cuisson.
5. Suivant le goût on peut ajouter, en plus de la viande indiquée, une queue et un pied de porc et quelques légumes (carottes, poireaux…).
Pour justifier son nom, ce met devrait être cuit en principe dans un four de boulanger.
Ce plat est accompagné généralement d’une salade.

Bretzels

 Pour 6 Personnes:
     
300 g de farine
5 g de sel fin + gros sel
10 cl d'eau ou de lait
1 l d'eau + 25 g de bicarbonate de soude
levure de boulanger (10 g)
50 g de beurre
 


     Bretzel.jpg
   


1. Pour la préparation du levain, délayez la levure et le sel fin dans les 10 cl d'eau ou de lait tiède.
Ajoutez 2 cuillères à soupe de farine. Mélangez, couvrez d'un linge et laissez doubler de volume dans un endroit tiède.
2. Dans une terrine, mêlez le restant de farine avec l'eau ou le lait ainsi que le beurre en pommade.
3. Pétrissez bien cette pâte puis incorporez le levain.
Laissez reposer pendant 2h en couvrant d'un linge humide .
4. Prélevez des morceaux de pâte de la grosseur d'un oeuf.
5. Roulez des boudins de la dimension d'un petit doigt et d'une longueur de 40 cm. Façonnez en croisant les extrémités vers l'intérieur.
6. Laissez reposer 20 min, puis réservez les Bretzels au frais jusqu'à raffermissement léger de la pâte.
7. Dans un grand récipient, faites bouillir 1 l d'eau et le bicarbonate de soude, puis laissez tiédir.
Plongez les bretzels dans ce bain, retirez les lorsqu'ils remontent à la surface puis posez les précautionneusement sur une plaque beurrée.
8. Parsemez-les de gros sel. Mettez à cuire à four très chaud (300°C/thermostat 10) pendant 8 à 10 min seulement.




  • Bredala de noël

 
Pour 4 Personnes:
     
500 g de farine
250 g de sucre en poudre
250 g de beurre
3 œufs
1 cuillerée à café de cannelle en poudre
1 jaune d’œuf pour dorer
le zeste d’un citron
    bredala.jpg
   


1. Dans une terrine, verser la farine et creuser un puits.
2. Y mettre le beurre ramolli et coupé en petits morceaux.
3. Ajouter la cannelle, le sucre, le zeste de citron râpé et les œufs.
4. Bien mélanger pour obtenir une pâte ferme. Si la pâte est trop sèche, ajouter un quatrième œuf.
5. Laisser reposer 12 heures dans un endroit frais.
6. Abaisser la pâte sur 0,5 cm d’épaisseur.
7. Y découper des petits gâteaux en forme d’étoiles, de demi-lunes, de petits bonshommes, etc.
8. Les déposer sur la plaque du four bien beurrée et dorer le dessus au jaune d’œuf.
9. Cuisson : 15 min à 180°C.


Les vins d'Alsacenag_style.jpg


Les vins d'Alsace : Une palette d'arômes...

En Alsace, les vins doivent principalement leur nom aux cépages et non aux terroirs. Cette originalité contribue sans doute à leur grande notoriété. Les cépages alsaciens font le bonheur des amateurs car tous les plaisirs des sens sont au rendez-vous : la bouteille élancée, reconnaissable entre toutes, les arômes fruités si typiques et enfin le cortège des ravissements gustatifs. Cette gamme unique se déploie des vins les plus secs et légers aux plus opulents et corsés.
  • Le Sylvaner

Remarquablement frais et léger, avec un fruité discret. Agréable et désaltérant, il sait aussi montrer une belle vivacité.

  • Le Pinot Blanc

Rond et délicat, allie fraîcheur et souplesse pour représenter un juste milieu dans la gamme des vins d'Alsace.

  • Le Riesling

Sec, racé, délicatement fruité, offre un bouquet d'une grande finesse avec des nuances parfois minérales ou florales. Reconnu comme l'un des meilleurs cépages blancs au monde, c'est un vin gastronomique par excellence.

  • Le Muscat d'Alsace

Se distingue des muscats doux du Midi par son caractère sec. Très aromatique, il exprime à merveille la saveur du fruit frais.

  • Le Pinot Gris

Développe une opulence et une saveur caractéristiques. Charpenté, rond et long en bouche, il présente des arômes complexes de sous-bois parfois légèrement fumés.

  • Le Gewurztraminer

Corsé et bien charpenté, est probablement le plus célèbre des vins d'Alsace. Son bouquet intense développe de riches arômes de fruits, de fleurs ou d'épices (Gewurz = épicé). Puissant et séducteur, parfois légèrement moelleux, c'est souvent un vin de garde.

  • Le Pinot Noir

  Seul cépage en Alsace à produire un vin rouge ou rosé dont le goût fruité typique évoque la cerise. Vinifié en rouge, il peut être élevé en barriques de chêne, ce qui ajoute à ses arômes une structure plus charpentée et plus complexe.
C'est dans notre cave que nous vous invitons à partager le fruit de notre passion et de notre savoir-faire. Vins et Crémant d'Alsace, Domaine Horcher, Vigneron indépendant.
Tous les mardis, à partir de 18h00, une visite de cave et dégustation sont réservés pour nos hôtes.

tuesen.jpg

Pique-Nique du Vigneron

A la Pentecôte, le Domaine ouvre sa cave aux clients et amis pour découvrir le métier du Vigneron.
A cette occasion le vin est offert, les visiteurs tirent leur repas du sac.

PiqueNiqueVigneron.jpg